Exposition et résidence

Jan Kopp, « Ronce »

Exposition du 18 mai au 9 juillet 2022.
Vernissage le samedi 14 mai à 17 h en présence de l’artiste. Avec une proposition de la musicienne Ingrid Obled (nyckelharpa, contrebasse et loopers).

En complicité avec des étudiantes de l’isdaT de Toulouse, Txilin Saraiva et Léna Bonnet ainsi que le service Espaces verts de la commune de Labège.

Jan Kopp est invité par la Maison Salvan dans le cadre d’une résidence ouverte, comme elle a l’habitude de le proposer. Une exposition vient clore cet accueil.
Le Canal du Midi est très vite devenu l’épine dorsale de la résidence de l’artiste ; il a entendu la voie d’eau peut-être davantage comme une projection mentale et un itinéraire poétique plutôt qu’en tant qu’espace avec une histoire précise et des usages particuliers. De part et d’autre de la ligne aquatique, certains espaces ont retenu son attention. Ceux-ci sont inattendus, un peu cachés et secrets, échappant aux règles de fonctionnement et aux normes paysagères qui semblent les environner. Ces endroits recèlent de variétés avec une difficulté à comprendre ce qu’il s’y déroule véritablement. Plusieurs usages semblent y converger, plusieurs populations (humaines, animales) se les partagent. Toute cette incertitude et cette polysémie fabriquent des ailleurs, des « espaces autres » et ouvrent à une forme de spéculation, à des possibles.
Au cœur de ces ailleurs – finalement si proches –, Jan Kopp a trouvé en la ronce une figure végétale emblématique et ambiguë. Alors que l’on souhaite habituellement la supprimer, alors qu’elle résiste avec caractère, peut-être peut-on la placer au cœur d’un projet artistique, la regarder et voir en elle beaucoup de promesses, de récits, d’apprentissages…
Une imposante installation immersive à partir de ce végétal est en germe, accompagnée d’un travail de dessin inédit.

Après ses études à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, dont il sort diplômé en 1996, Jan Kopp devient l’assistant des artistes Jochen Gerz et Esther Shalev-Gerz. En 1997, il co-fonde la galerie associative Glassbox à Paris, un des premiers lieux d’exposition autogérés par de jeunes artistes. Jan Kopp a suivi par la suite divers programmes de résidence en France et à l’étranger, dont celui de PS1/MoMA à New York (1999-2000).
Son travail recourt à différents médias tels que le dessin, le son, la vidéo, la sculpture ou la performance sans en privilégier aucun. Il résiste à toute tentation de spécialisation comme toute tentative de classification. Son œuvre se déploie aussi bien à travers de vastes installations conçues au regard des espaces qu’elles occupent, comme « Soulever le monde » créée en 2015 pour la Galerie des enfants du Centre Georges-Pompidou, que sous des formes plus discrètes comme du crayon sur papier. Les moyens mis en œuvre sont simples et se présentent rarement comme la propriété exclusive d’un savoir-faire spécifique. La ville est un thème récurrent dans son travail, autant comme lieu possible d’interventions que d’observations pour en déceler et figurer les plus infimes signes poétiques.

Photographie : © Maison Salvan, 2022.

Les rendez-vous de l’exposition

– Samedi 14 mai à 17 h : vernissage de l’exposition en présence de Jan Kopp. Avec une proposition de la musicienne Ingrid Obled (nyckelharpa, contrebasse et loopers).

– Samedi 21 mai à 10 h 30 : Rendez-vous des familles, un atelier, proposé par la chargée des projets de médiation de la Maison Salvan, à vivre au plus près des œuvres de Jan Kopp (pour les familles avec enfant à partir de 7 ans).

– Samedi 11 juin à 11 h : Croisons les regards sur l’exposition, Marion Viollet (docteure en arts plastiques et médiatrice) et l’équipe de la Maison Salvan viennent apporter un regard croisé sur l’exposition Ronce et dialoguer avec le public.

– Vendredi 17 juin à 21 h : Soirée exceptionnelle pour revenir sur un projet de résidence ayant associé des artistes françaises et sénégalais depuis 2020. Au programme, présentation d’une édition, lecture par Gilles Fossier et projection du film « Aujourd’hui » d’Alain Gomis.

– Samedi 18 juin à 11 h : Des histoires et des œuvres, avec Céline Molinari, conteuse (pour les familles, un spécial pour les tous petits à partir de 18 mois).

– Samedi 2 juillet de 16 h à 19 h : Petits commandos à vélos, rencontres avec le réseau LMAC (Laboratoire des Médiations en Art contemporain), pour la fête de leurs 20 ans, lors d’un parcours sur plusieurs endroits du territoire ayant inspirés Jan Kopp (tout public avec un vélo, enfant à partir de 8 ans).

– Samedi 2 juillet à 19 h : Concert de Perila, musiques horizontales. L’artiste russe, basée à Berlin, inaugure une série de concerts allongés ; des matelas attendent, apportez vos oreillers pour une contemplation optimale.

Du 11 au 13 juillet : Stage d’été, rencontre et atelier avec l’artiste Diane Trouillet au cœur des ronces et des jardins (tout public, enfant à partir de 8 ans).

Autour de l’exposition

Feuille de salle
Le Petit Art-Penteur n°36
Des médiations de l’exposition « Ronce » de Jan Kopp.

En savoir plus

Jan Kopp
Concert d’Ingrid Obled

Vernissage en images

Photographies : Maison Salvan, 2022.

Résidence en images

Photographies : Maison Salvan, 2022.