Exposition 

Eva Nielsen, « Evergreen plaza »

Exposition du 14 février au 6 avril 2019
Vernissage le mercredi 13 février à 19 h

Une exposition d’Eva Nielsen accompagnée d’œuvres de Clarissa Baumann, Stéphanie Cherpin, Luigi Ghirri, Manoela Medeiros, Piet Moget, Rachel Whiteread.
Avec des prêts du CNAP, du Frac Bretagne et de la famille Moget ainsi que le soutien de la Drac Occitanie. 

Au travers de l’invitation qui a été formulée à Eva Nielsen, la Maison Salvan souhaitait aller au-delà de la seule monstration de ses peintures. La structure l’a ainsi conduite à penser, plus globalement, la possibilité d’une mise en perspective de son travail. Ni exposition personnelle, ni exposition collective, « Evergreen plaza » situe ses œuvres picturales au cœur d’une proposition qui ouvre des dialogues avec d’autres artistes, identifiés conjointement par elle et l’équipe du centre d’art.

Pour concevoir le projet, la nature de l’espace d’exposition a été fantasmée et sa fiction prolongée. Depuis 200 ans, une ferme est devenue une maison d’habitation avant de devenir un centre d’art, des résidents succèdent à d’autres résidents. Pour la durée de cette nouvelle exposition, le lieu connait un état inédit, plus « lointain » encore.  Ailleurs, hors du temps, hors des géographies, il est propulsé dans l’imaginaire même de l’œuvre d’Eva Nielsen, dans sa dimension dystopique. Le choix du titre de l’exposition « Evergreen plaza » renvoie à la volonté d’identifier un lieu neutre, générique, peut-être déchu. Cet intitulé convoque l’imaginaire de quartiers nouveaux mais très vite fanés, résidentiels, promus au travers d’une communication brillante et creuse. Ce lieu « à jamais vert » est un toponyme emprunté à l’une des photographies de Luigi Ghirri présentée dans l’exposition. Il existe bel et bien : un obscur centre commercial d’une banlieue de l’Illinois. Ainsi, dans ce contexte, plusieurs œuvres dialoguent autour des notions de paysage, de cartographie, de ruine, d’archéologie, d’absence de l’homme mais de sa trace, de nature lointaine et impénétrable, de limite.a situation de la Maison Salvan est inattendue : une ferme de village, prédestinée à la fonction domestique, est devenue un centre d’art. Eva Nielsen propose de poursuivre l’étrangeté du récit de ce lieu. Il devient ainsi, le temps d’une exposition, un espace autre, un isolat dans le temps et dans l’espace plaçant le paysage au cœur de la proposition — un paysage où l’homme est absent conviant davantage les notions de limite ou d’impossible, que d’ouverture et de lointain…

 

        

Visuel : Zode IV, 2018, 200 x 180 cm, huile, acrylique, et sérigraphie sur toile © Eva Nielsen.

Les rendez-vous de l’exposition

– Mercredi 13 février à 19 h : vernissage de l’exposition en présence des artistes Eva Nielsen, Clarissa Baumann, Stéphanie Cherpin, Manoela Medeiros.

– Samedis 16 février et 6 avril à 17 h : « Découvrons l’exposition Evergreen plaza » avec le responsable de la Maison Salvan, Paul de Sorbier.

– Mercredi 20 février à 21 h : concert de l’Ocelle Mare, le projet solo de Thomas Bonvalet.

– Jeudi 28 février à 11 h : « Des histoires et des œuvres », par Céline Molinari, conteuse, au regard de l’exposition Evergreen plaza (en famille, enfant à partir de 4 ans, inscription obligatoire).

– Samedi 9 mars à 10 h 30 : « une fois une œuvre », un rendez-vous en famille pour découvrir l’exposition, aux côtés d’Élodie Vidotto, chargée des publics et des médiations de la Maison Salvan (en famille, enfant à partir de 6 ans, gratuit, inscription obligatoire).

– Samedi 16 mars : parcours bus en partenariat avec le réseau Pinkpong. Découverte des expositions de la Maison Salvan et du Centre d’Art Nomade (Tandem de Marc Desgrandchamps et Olivier Masmonteil).
Rendez-vous à 14 h 30 à la Chapelle des Cordeliers, 13 rue des Lois, Toulouse puis départ en bus à 15 h 30 pour la Maison Salvan et un retour sur Toulouse pour 17 h 30. Inscription obligatoire.

– Samedi 23 mars à 11 h : « Croisons les regards ». Rencontre et discussion avec Marion Viollet (docteure en arts plastiques, médiatrice) et l’équipe de la Maison Salvan pour une mise en perspective de l’exposition avec l’Histoire de l’art.

– Mardi 30 avril de 14 h à 17 h : « Atelier croisé art & science » avec l’association Délires d’Encre (à partir de 7 ans, inscription obligatoire).

 

Toutes ces propositions sont gratuites, certaines nécessitant de s’inscrire.
Pour les inscriptions : 05 62 24 86 55 / maison.salvan@ville-labege.fr

 

Feuille de salle

Feuille de salle

Plan de salle

En savoir plus

Eva Nielsen

En images

Photographies : Yohann Gozard, 2019.