La Maison Salvan

Projet, historique

La Maison Salvan est un lieu et un projet, développé par la ville de Labège depuis 2006, centré sur les pratiques artistiques contemporaines, en particulier dans le champ des arts visuels.

La démarche est inattendue compte tenu de la population du territoire – 4000 habitants –, elle souligne l’atypisme de la commune qui accueille, aux côtés des espaces résidentiels, un environnement universitaire et économique particulièrement privilégié : le premier parc d’activités de Midi-Pyrénées composé d’un réseau dense de plus de 800 entreprises ou commerces.

Le projet artistique de la Maison Salvan ne réduit pas les possibles en se resserrant sur des pratiques, des médiums ou encore des problématiques. Lieu de résidence, c’est la singularité de l’artiste, la richesse de sa proposition, la pertinence à ancrer sa pratique dans le lieu, un temps, qui va aviver la relation entre ce projet et lui. La Maison Salvan est un lieu sensible, imprégné par l’idée de temps et de mémoire, nul doute qu’il agit sur la programmation et le travail des artistes.

La Maison Salvan propose au public cinq séquences de diffusion principales chaque saison : trois expositions qui découlent de résidences, deux expositions monographiques ou collectives – souvent en partenariat avec d’autres structures artistiques – qui mobilisent des œuvres produites ailleurs. Au côté de ces temporalités longues, elle programme des propositions plus événementielles (conférences, performances, concerts…), envisagées comme des dialogues inédits avec les expositions, des respirations ou des ponctuations. Enfin, au rythme d’une par saison, elle propose à certains artistes d’engager des projets d’édition.

 

Au travers de son action, la Maison Salvan défend donc l’artiste et la création. Le double de celle-ci est l’action culturelle, pédagogique. Au fond, le public devrait aussi pouvoir faire des entrées en résidence… La meilleure médiation avec l’art, à mener à la Maison Salvan, est d’engager le public dans un parcours qui accompagne celui de l’artiste. Il doit partager le temps des intentions, celui des incertitudes, celui des essais et celui de la concrétisation qui, isolée, masque l’étendue d’une recherche.

C’est donc une approche longitudinale qui est proposée en particulier pour les jeunes, les enfants, les publics « empêchés ». Concrètement, il s’agit de faciliter l’accès aux enjeux de l’art contemporain par le discours et par la pratique, de proposer des corrélations entre lecture de l’art et lecture du monde, d’expliciter ce qu’implique le « métier » d’artiste.

La Maison Salvan est une structure municipale de la ville de Labège.

Elle est soutenue par la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée ainsi que par le Conseil départemental de la Haute-Garonne.

Elle est membre des réseaux Arts en résidence, air de MidiPinkPong et LMAC.

Visuels : soirée de vernissage, vue de la Maison Salvan, vue de l’exposition « Coma Coloris Vif » de Flora Moscovici, concert de Arlt et Thomas Bonvalet « au regard » des œuvres de Françoise Pétrovitch. Photographies : Yohann Gozard.