Marisa Anderson + Jan Mörgenson

Marisa Anderson + Jan Mörgenson

Vendredi 30 septembre 2016 à partir de 21 h

Dans le cadre du lancement de la résidence ouverte au public, À la recherche de la juste matière de Lucie Laflorentie, avec une performance « Déambulation tractée en écho au cinéma atmosphérique » + présentation de la saison 2016 / 2017.

Marisa Anderson est une musicienne américaine qui vit à Portland (Oregon) et dont les instruments de prédilection sont la guitare électrique et la guitare lapsteel.
Après un premier album multi-instrumental, ‘Holiday Motel‘ en 2006, deux albums de guitare solo ‘The Golden Hour‘ et ‘Mercury‘ paraissent en 2011 et 2013 sur le labe lMississippi Records. Il sera suivi de l’album ‘Traditional And Public Domain Songs‘ (réinterprétation de classiques et de traditionnels entrés dans le domaine public), tels ‘The Battle Hymn Of The Republic‘, ‘Bella Ciao‘, ‘Will The Circle Be Unbroken‘… Du delta blues à la guitare d’Afrique de l’Ouest, du fingerpicking country au gospel en faisant des détours par la musique noise, sa musique aux influences mêlées et composée d’improvisations libres est singulièrement virtuose.

Écouter

son nouvel album Into The Light

 

Jan Mörgenson
Guitare sèche qui semble immense comme un silo à grains, comme un gratte-ciel au milieu du désert. Bien au-delà des lieux communs du blues , sur des terres imaginaires jadis arpentées par John Fahey. Le flot de sa musique vous serre tranquillement la gorge. Comme le fleuve qui doucement déborde. Comme le crevettier qui tangue en eaux douces lorsque vient l’orage. Du sud-est américain à l’Espagne en passant par l’ancien Empire ottoman, l’évocation de sombres gitans sous un soleil de plomb. Mörgenson joue nerveux, inquiet, sec, occulte et orageux, comme un médium terrifié par les fantômes qu’il réveille.

 

Écouter

Jan Mörgenson