Françoise Pétrovitch, « Solution de continuité »

La collaboration entre Françoise Pétrovitch et la Maison Salvan s’est traduite par une résidence au cours de l’été 2014 et par une exposition au titre emprunté à Jean Tardieu : « Étant donné un mur ». Elle eut lieu du 15 novembre au 20 décembre 2014 et intégrait le festival Graphéine organisé par Pinkpong – réseau art contemporain de l’agglomération toulousaine. Elle fut jalonnée de divers rendez-vous, dont une performance de la danseuse Lise Romagny et un concert de ARLT avec Thomas Bonvalet qui se déployait dans l’ensemble de l’espace d’exposition. Alors que le livre « Solution de continuité » aborde une temporalité étendue, les deux textes qu’il comporte se centrent précisément sur l’exposition. Le second, « Voyage Pétrovitch : la fillette et les fantômes », a été commandé à Marion Richez. Il s’agissait de faire appel à une auteure, de confier le travail de Françoise Pétrovitch et d’inviter à une réaction singulière : un regard sur la création purement littéraire.

 

Une coédition Maison Salvan, ville de Labège /Sémiose éditions
Conception du livre : Françoise Pétrovitch, Paul de Sorbier, Yann Febvre
Graphisme, réalisation : Yann Febvre
Diffusion : Les Belles Lettres
isbn : 978-2-915199-76-5 – Prix : 10€

1 !cid_75A180C0-CAF0-40DF-99F0-6E5935B68AEC 2 !cid_F20B1662-9BD8-47BE-B1BD-95AEC6AF5DF1 3 !cid_603F8B94-AC77-4376-973B-BBD029132F29 4 !cid_F3635B30-87CD-4A5D-BFC4-CFAF3CE4A0A8 5 !cid_5678A122-09BC-4D28-9046-8AA0662EC087