Séverine Hubard, Marion de Colombel, Laurent Rabier, Pascal Ruetsch, « Densité »

Séverine Hubard, Marion de Colombel, Laurent Rabier, Pascal Ruetsch, « Densité »

 Exposition du 15 octobre au 6 novembre 2010

Autour de la question de la densité -consubstantielle à toute réflexion contemporaine sur la fabrique de la ville- quatre artistes sont invités à la Maison Salvan dans un contexte de rencontre avec des chercheurs et des spécialistes de l’urbain. Des œuvres sont produites pour l’occasion, des œuvres sont plus anciennes, les artistes sont invités à mobiliser leurs recherches propres dans une optique d’échange plutôt qu’à investir la thématique sur un mode purement autonome.
Qu’est-ce que la densité, sinon l’instant d’un mouvement, d’une dynamique; sinon une question d’échelle ou de positionnement face à l’objet; sinon un rapport très culturel, une représentation, une construction personnelle et un vécu très intime; sinon peut-être un sentiment davantage lié aux échos sociétaux sous-jacents à la densité qu’à la forme de la ville à proprement parler? Le choix des artistes invités à la Maison Salvan fait écho à cette instabilité et à ces dimensions sensibles pour proposer le 14 octobre une journée à tout le moins pluridisciplinaire.
En partenariat avec le LISST-CIEU (Centre Interdisciplinaire d’Etudes Urbaines) de l’Université de Toulouse-Le Mirail.

En savoir plus sur les artistes

Séverine Hubard

Marion de Colombel

Pascal Ruetsch

Laurent Rabier

 

Pour le vernissage de l’exposition « Densité » : Concert de Pascal Bouaziz et Michel Cloup, des incontournables de la scène rock française. Les albums « Quelque part » et « Personne ne le fera pour nous » de Mendelson ainsi que le troisième opus de Diabologum ou encore les divers projets de Michel Cloup ont largement marqué les esprits ces dernières années.
Le concert exceptionnel donné à la Maison Salvan marque une rencontre entre des sons et des mots qui ensemble recherchent un sens aux leurres et aux maux que décrivent les yeux. Il s’intègre pleinement dans le parti pris de la journée d’échange sur la ville et la densité mêlant chercheurs et artistes. Dans le brouillard, aujourd’hui, maintenant, Michel Cloup et Pascal Bouaziz scannent en particulier l’expérience banale, quotidienne et parfois violente de la société urbaine.
Avec la participation de Patrice Cartier (Expérience, Binary Audio Misfits) à la batterie.