Charwei Tsai, Wu Chi-Tsung, « À l’ombre des sens »

Charwei Tsai, Wu Chi-Tsung, « À l’ombre des sens »

Exposition du 3 au 25 février 2012.
Vernissage le jeudi 2 février à partir de 19 h.

Charwei Tsai présente un fort intérêt pour le rapport entre la spiritualité et la société. Elle utilise fréquemment des matières vivantes et périssables, tentant ainsi d’explorer métaphoriquement le processus de transformation. Pour cela, beaucoup de ses œuvres incorporent différentes temporalités : des moments d’apparitions et de disparitions. Elle a ainsi utilisé des plantes, des champignons ou encore des animaux qu’elle recouvre d’écritures pour ensuite les laisser « advenir ». Elle a également réalisé, à travers un protocole ritualisé, des performances réunissant la nature en mouvements et des motifs calligraphiés.

Emprunt d’éphémère, d’impermanence et de fragilité, son travail, vecteur de sérénité, en appelle à la contemplation.

Née à Taiwan en 1980, Charwei Tsai vit et travaille actuellement à Paris. En parallèle de sa pratique artistique – mobilisant des médiums variés –, elle édite et dirige la revue artistique Lovely Daze, qui parait deux fois par an.

En savoir plus sur l’artiste

www.charwei.com

 

Pour l’exposition à la Maison Salvan, Wu Chi-Tsung développera une nouvelle déclinaison de son projet Cristal City. Dans une pièce, des boites en plastique de tailles différentes sont installées au sol. Un jeu de LED sur rail motorisé traverse ces boîtes et projette leurs ombres-portées sur les murs, donnant ainsi la sensation d’être face à un paysage urbain en mouvement. Mais ce que l’on voit n’est que transparence…

Wu Chi-Tsung est également né à Taiwan, en 1981, où il a étudié la vidéo à la Taipei National University. Il est fasciné par les images, la façon dont elles sont élaborées et la manière dont le public les perçoit. Dans son travail, il expérimente des procédés simples de fabrication d’images (elles-mêmes à l’inverse très subtiles, voire sophistiquées) et explore l’alchimie du processus photographique.

Ce travail renvoie à la peinture traditionnelle chinoise tout en mobilisant et questionnant des technologies résolument contemporaines tant numériques qu’analogiques.

charwei_02

En savoir plus sur l’artiste

www.itpark.com.tw/artist/index/83

Visuel : Charwei Tsai, Ah! (détail), vidéo, 5 min, 2011.