Alain Josseau, « War vision machine »

Alain Josseau, « War vision machine »

Exposition du 28 mars au 19 avril 2008

Faisant suite à la version N°1, les  » War Vision Machine n°2 et n°3″ prolongent le travail sur l’autonomie de l’image quant au dispositif de filtrage et de post-production. Ces dispositifs, que l’on pourrait qualifier d’expérimentaux, font de l’image un objet animé, singulier et autonome qui génère son propre mouvement, sa vitesse, son seuil de définition indépendamment du système de captation (les caméras) qui, quant à lui, reste figé dans son mouvement de translation. C’est l’image elle-même qui est le cadre, qui est ce que je veux voir. Elle n’est plus un objet que je filme, elle est une séquence en soi, elle est le film de la réalité.

War Vision Machine n°2
Deux sculptures vidéo, dimensions variables, 2008.
Technique : bois, métal, tirage numérique, électronique, caméra vidéo, projection vidéo.

War Vision Machine n°3
Une sculpture vidéo, dimensions variables, 2008.
Technique : bois, métal, tirage numérique, électronique, caméra vidéo, projection vidéo.

Raster_Time
Installation vidéo pour 3 vidéo projecteurs et 3 sources DVD, dimensions variables, 2008.

En savoir plus sur l’artiste

Les Abattoirs de Toulouse